Notre journée de formation Kapla

La Fédération des Ludothèques du Haut-Rhin a organisé en avril dernier une journée de formation Kapla. Au programme, apprentissage des techniques de construction de base le matin puis démonstration pratique avec accueil d’une classe de maternelle l’après-midi.
Marie-Pascale, notre formatrice, est dans le monde Kapla depuis pratiquement les débuts de l’histoire de cette petite planchette. Cela fait 20 ans qu’elle vit cette aventure et la fait partager aux autres.



Nous avons tout d’abord découvert la technique permettant de relier des tours pour les transformer en pont. Nous avons ensuite donné libre cours à notre imagination et différentes constructions architecturales ont vu le jour sous nos doigts.

         


Le résultat est vraiment chouette !


La technique suivante est celle de la boule. Elle est utile pour réaliser tous les corps et têtes des animaux.    



Et le résultat est à nouveau fantastique !


La troisième technique permet de faire des arches lorsqu’elle est utilisée sur des tours et un serpent lorsqu’elle est pratiquée au sol.



En une seule demi-journée, nous avons réalisé une quantité incroyable de constructions.

L’après-midi nous avons accueilli 25 enfants d’une grande section de maternelle. Avec tous ces bambins, il est facile d’imaginer qu’il y aura l’une ou l’autre construction qui s‘écroulera. Et bien non ! Pas un seul drame.

Et ce qu’ils ont réalisé est même impressionnant !



Un château fait par 10 enfants

     
Etape 1
     



Etape 2

               
Etape 3
          
Le château



La tour Eiffel réalisée par 4 enfants

 
Etape 1
 
Etape 2
 
La tour Eiffel



Une girafe montée par 4 enfants

 
Etape 1

Etape 2

Etape 3

La girafe



Un bateau construit par 6 enfants


Etape 1

Etape 2

Le bateau



Et en plus il avance !!!!!!

     



Le Kapla requiert maîtrise du geste et maîtrise de soi. La notion d’équilibre est primordiale. Les enfants l’ont vite compris. Il suffit de les observer pour voir qu’ils sont très concentrés et qu’ils mesurent leurs gestes au moment de poser le Kapla pour ne pas le faire tomber.
En tout cas, ces petits bouts de 5-6 ans nous ont vraiment bluffés.

PtitJu
le 07/05/2010